30/11/2006

 Adil CHIHI le conquérant

A-chihi

Un terrible joueur que ce Adil Chihi , demi-finaliste de la W-Cup -19 avec l'équipe nationale marocaine et buteur par la même occasion, Adil brille actuellement avec son équipe du FC COLOGNE et nous gratifie régulièrement de quelques exploits dont il est le seul à connaitre les secrects Une chose est certaine et n'est plus secret pour personne ,Adil Chihi a définitivement opté pour les Lions de l'Atlas au détriment de la Manshaft.Un petit montage vidéo réalisé par nos amis de Koora.com

21:52 Écrit par Maroxellois dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chihi |  Facebook |

Les 3 Mousquetaires de l'AS NANCY

Zerka ,Chrétien et Hamdani , les plus détérminés et les plus motivés de l'AS Nancy ,peut-être les plus poseurs du groupe  ; Le photographe était surement un marocain
Trio marocain1

21:09 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zerka, chretien, hamdani |  Facebook |

28/11/2006

Don't need any comment

Afellay1

Respect et admiration totale même si je ...  , No more comment

 

2ième But d' Ibrahim Afellay

01:47 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : afellay, psv, foot, lion |  Facebook |

23/11/2006

Un vrai Lionceau

M-Junior
 Afellay, Aissati,Maâroufi et Fellaini doivent suivre rapidement l'exemple de Maroxellois Junior   , mon petit ket affiche fièrement ses couleurs

 

15:13 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

17/11/2006

Belgique:Maroc ; Lionceaux, "vainqueurs au point"

Belgique 4 - 4 Maroc : des lionceaux prometteurs

La sélection marocaine olympique, dirigée par Fathi Jamal, était ce mardi soir à Molenbeeck (banlieue bruxelloise) en quête de certitudes et de réglages face à un adversaire coriace, qui compte parmi les toutes meilleures sélections européennes dans la catégorie.

En effet, les "diablotins", surnom donné aux espoirs belges, forment une équipe redoutable qui repose sur une génération d'authentiques espoirs du football belge et européen; un amalgame de jeunes cracks d'origines diverses formés à l'école du plat pays. Ces derniers mois, les espoirs belges ont multiplié les performances brillantes, notamment deux victoires 1-0 face aux Français et 4-1 contre la Bulgarie, les deux fois à l'extérieur, se hissant ainsi dans le "top huit" des prétendants au titre européen, dont la phase finale aura lieu en juin; un tournoi qualificatif pour les JO, puisque les 4 demi finalistes iront à Pékin. On ne pouvait rêver meilleur sparing-partner pour évaluer les acquis des lionceaux, demi-finaliste mondiaux 16 mois plus tôt.

Un match-vérité, donc, pour la "bande à Fathi", qui allait pouvoir poursuivre sa revue d'effectif tout en peaufinant les réglages tactiques et les automatismes. Les lionceaux allaient réussir ce test haut la main, pour le plus grand plaisir des nombreux supporters venus braver le froid pour les soutenir.

D'abord, ce fût une première mi-temps menée sur un rythme enlevé, que les lionceaux allaient nettement dominer, malgré une formation amputée de son capitaine Youssef Rabeh, et des "néo-lions" Abdennour Amachaïbou et Ibrahim Maaroufi, tous trois retenus par leur club (respectivement les FAR, le Borussia Dortmund et l'Inter Milan), ainsi que de Ahmed kantari, promu en A. Cette domination, caractérisée par un jeu léché et une emprise tactique, allait se matérialiser par un but de Benjelloun à la 14e minute, d'une tête sur coup franc; les marocains viraient en tête à la mi-temps. Cette domination allait se prolonger à la sortie des vestiaires, et l'addition allait se corser: buts du malheureux Vandelannoite contre son camp (52e) et de Adil Chihi (55e) sur pénalty.

C'est à ce moment-là que Fathi Jamal décidait de renouveler largement son onze titulaire afin de pouvoir visionner un grand nombre de joueurs. Des flottements défensifs allaient s'ensuivre, permettant au jeune Lillois Kévin Mirallas de relancer l'intérêt de la partie, par un doublé express (59e et 71e). Le gardien Bourkadi, impérial et décisif en première mi-temps, allait être moins en réussite dans cette dernière demi-heure; l'absence de "captain Rabeh", cerveau de la défense, se faisait par ailleurs ressentir à ce moment de la rencontre. Rachid Tiberkanine, d'une belle frappe de 25 mètres (75e) allait réfréner provisoirement l'élan salvateur des belges. 4-2 à 15 minutes de la fin, le plus dur était fait se disait-on; mais l'orgueil des locaux, peu disposés à se faire dominer à domicile, allait leur permettre de sauver la face dans les dernières minutes de la rencontre, Messaoudi, l'attaquant belge d'origine marocaine, sauvant la patrie en danger d'un autre doublé (76e et 87e).

Au final, un score de parité 4-4, qui flattait le caractère amical et "festif" de cette rencontre; les lionceaux, "vainqueurs au point", pouvaient regagner leurs clubs avec satisfaction et ambition, et le sélectionneur national, tirer de nombreux enseignements de cette rencontre. On relèvera, entre autres, l'efficacité de la paire inédite de milieux défensifs Hermach-Hamdani, le récital technique du "Red" Nabil Elzhar (nouvelle star de la réserve de Liverpool), ou encore la belle prestation des attaquants Benjelloun et Adil Chihi. Gageons que pour ce dernier, les sirènes de la sélection allemande ne sont déjà plus qu'un lointain souvenir.

Par ailleurs, le Marocain Marouane Fellaini, qui évolue pour l'heure sous les couleurs belges, aura eu loisir de sympatiser avant la rencontre avec ses compatriotes, adversaires d'un soir... et peut-être futurs coéquipiers. Quoi qu'il en soit, les supporters marocains lui ont exprimé, de manière très bruyante, leur "non-soutien" dans son choix actuel... le joueur saura sans aucun doute occulter la forme, inélégante, pour retenir le fond du message: les supporters marocains l'attendent avec impatience, dans son équipe.

Baromètre au beau fixe, donc, pour nos espoirs, qui continuent tranquillement leur progression sous la houlette du maître Jamal; la route est encore longue, mais l'avenir est prometteur.



Fiche technique:

Belgique:Cordier (46e Verbau- whede); Vanaudenaerde, Ciman, Lombaerts (46e Vandelannoite), Pocognoli (46e Mulemo); Blondel (46e De Mul), Fellaini (46e Vertonghen), Haroun; Martens (46e Messoudi), Mirallas, Yulu-Matondo (46e Legear).

Maroc: Bourkadi; Benzouien, Benzoukane, El Bounadi(57e Tiberkanine), Sbai; Hamdani, Harmach, Dirar (53e Maachi); Elazhar, Benjeloune (66e Ayoube), Chihi (57e Fatah)

Arbitre:M. Saadouni.

Avertissements:Fellaini, Dirar, Vanaudenaerde, Fatah, Haroun.

Buts:14e Benjeloune (0-1), 52e Vandelannoite csc (0-2), 55e Chihi sur pen. (0-3), 59e et 71e Mirallas (1-3 et 2-3), 75e Tiberkanine (2-4), 76e et 87e Messoudi (3-4 et 4-4).


Article écrit par mon ami sugilA  

 

Image IPB

 

Voici une pancarte que j'avais faite à une vitesse VV1 pour relever un petit défit que mon ami sugilA m'avait lancé à propos de ce match , j'étais loin d'imaginer que ma pancarte allait faire le tour des forums les plus populaires chez les supporters marocains

19:32 Écrit par Maroxellois dans Actualité des lions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lionceaux, lions, olympiques |  Facebook |

16/11/2006

Mjid et consorts en oeuvre : NO COMMENT

Image IPB

 

Merci pour ce chef d'oeuvre d'audace  ,Pauvre Fellaini , il avait interêt à se laisser faire

19:32 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fellaini |  Facebook |

07/11/2006

Interview montage d'Afellay

Ce qui se passait dans la tête d'Afellay lors de cette fameuse émission de sport

Just for fun 

 

Présentateur : tu as eu des contacts avec la fédération marocaine ?

Afellay:
Image IPB

 

oui j'ai eu des contacts. jai reçu un convocation par fax pour jouer avec le maroc 15 novembre " et je t'emmerde"

 

Présentateur: tu te sent comment au maroc?

Afellay:
Image IPB

"T'es con ou tu le fais expré ,je me sens chez moi bien sûr

 

Présentateur : la holland joue mieux que le maroc !

Afellay :
Image IPB

Il a la mémoire courte ce con ,il a oublié quand le maroc est venu donner une leçon de foot à la hollande quand j'étais encore un petit mome  

 

HUGO: CRUIF dit que afellay joue comme les hollandais et non pas comme les marocains. d'après toi , ton style se rapproche de celui de M Hadji ou de Sneijder ?

Afellay:
Image IPB

 

Je joue comme Afellay  himself

 

Youri: Comment te sens tu en orange ? Peux tu pleurer comme nous pour les coleurs de la hollande?

Afellay:
Image IPB

 

Tu ne vois pas comment je suis en larme rien que d'y penser , laisses moi rire 

 

HUGO: L'équipe marocaine de 1986 éait une équipe de haut niveau.

Afellay:
Image IPB

 

Tu as raison mon cher Hugo de rappeller cette génération ,celle de 2008 sera la meilleure et je serai son maître à jouer (inchallah) en compagnie de mes pots Aissati ,maroufi et Fellaini

 

interview montage  réalisée par  Maroxellois

23:17 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook |