10/01/2008

L'affaire Ouaddou

Abdeslam Ouaddou, le capitaine de Valenciennes et défenseur du Maroc a obtenu de la part de la fédération marocaine une dérogation spéciale lui permettant de jouer contre Saint-Etienne samedi à l'occasion de la 20e journée de Ligue 1.

OuaddouAbdeslam Ouaddou, titulaire indiscutable aux yeux d'Antoine Kombouaré, le coach du VA, avec 17 matches joués sur 19, avait engagé notre défenseur national sous certaines conditions; Les désaccords qui existaient entre l'ex entraineur marocain Mohamed Fakhir et le défenseur central de Valenciennes avait obligé ce dernier à prendre prématurément sa retraite international, Antoine Kombouaré avait profité de l'aubène pour inclure une clause contractuelle interdisant au joueur de participer à la CAN , Ouaddou a accepté et signé le contrat en commun accord assurant ainsi au club une présence durant la compétition africaine et par conséquent un mercato d'hiver calme concernant son poste.

La dérogation généreuse de la fédération marocaine répond surtout aux exigences légitimes du club auquelles le joueur et la fédération devaient se plier, un départ sans autorisation du club menerait le joueur à des lourdes sanctions en plus de la résiliation de son contrat , Quand à la fédération marocaine, elle avait le choix entre libérer le joueur pour le match important de Valenciennes contre St-etienne ou offrir au club le prix d'un défenseur central du calibre de Ouaddou, on peut aisement comprendre que la fédération marocaine ne pouvait en aucun cas mettre le joueur en difficulté ou mettre la main à la poche.(Maroxellois)

10/01/08  -  22h00

Commentaires

c'est vrai ça

Écrit par : farid | 10/01/2008

Les commentaires sont fermés.