31/01/2008

Mounir Majidi, Président de la FRMF ?

L’élimination de la sélection marocaine de football de la CAN a investi les couloirs feutrés de l’hémicycle. Des conseillers et des députés se sont emparés de cette affaire pour marquer des buts médiatiques, le temps d’une citation de quelques lignes dans certains organes de presse écrite. Le seul espace qui accepte des propos autres que les laïusses officiels. Les radios et les deux télés y sont totalement hermétiques. la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) ne peut être occultée dans cet échec. Politique et orientations prises par les «décideurs» donnent lieu à des débats et à des échanges tendus. En clair, la succession de Hosni Benslimane, président de la FRMF depuis 1996 est au cœur des…tractations ? L’ancien gardien de but des Forces Armées Royales (FAR) doit-il passer la main ? Où plutôt, doit-on lui demander de prendre du recul ? «On», c’est bien entendu, les hommes de l’ombre qui jouissent du pouvoir suffisant pour entreprendre cette démarche.

MajidiMohamed Mounir Majidi, récemment porté à la présidence du club de foot du FUS est un  proche du roi Mohammed VI,il est le secretaire particulier de sa majesté et le gérant de son patrimoine; Cet homme de confiance du roi est pressenti pour succéder au général président Benslimane à la tété de la fédération marocaine du football.
Une option tout à fait plausible. Les arcanes du foot national ont toujours été une chasse gardée du Makhzen qui a veillé à placer ses hommes de confiance à la tête de la Fédération royale marocaine de football, l'espoir vient de la détérmination et de la reussite sur le plan des affaires de cet homme peu connu sur la scène footbalistique marocaine.


L’avènement de Mounir Majidi à la tête de la FRMF risque de donner un nouvel élan au football marocain, cultive une grande discrétion, son énergie inépuisable et son impressionnante force de travail l’ont conduit à la gestion des affaires royales. Majidi est un homme compétent qui peut hisser notre football vers le haut surtout si c'est sa Majesté qui lui confie cette tache urgente. Ce ne sera pas une mission toute simple, mais l'homme a l'habitudes des challenges et les assume comme il le doit d'après ce qu'on raconte sur lui.

El-Bounadi à Clermont

El-Bounadi à Clermont

Le FC Sochaux annonce que le défenseur marocain, Hakim El-Bounadi, a été prêté à Clermont. Titulaire lors du Trophée des Champions, Hakim El-Bounadi n’a jamais été utilisé en Ligue 1 cette saison. Le FC Sochaux a donc décidé de prêter le défenseur international espoirs marocain à Clermont jusqu’à la fin de la saison, Le club est actuellement cinquième de Ligue 2. Agé de 21 ans, le natif de Belfort n'a pas disputé le moindre match de Ligue 1 cette saison

23:07 Écrit par Maroxellois dans Transferts des Lions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : el-bounadi, clermont |  Facebook |

Kharja prêté à AS Sienne

Kharja prêté  à AS Sienne (Seria A)


KHARJALe milieu international marocain de Piacenza (L2 italienne) Houssine kharja,  fraichement éliminé de la CAN après un parcours fantomatique, a été prêté au club italien de la seria A AS Sienne jusqu'à la fin de la saison avec option d'achat.
A la recherche d’un milieu de terrain relayeur, Sienne enregistre le prêt avec option d’achat de l’international marocain Houssine Kharja, vingt-cinq ans, en provenance de Piacenza (L2 italienne). Le milieu transalpin Manuel Coppola (25 ans, Genoa) rejoint également le dix-huitième de Serie A.
.

Par ailleurs, l’AS Rome, où il avait été prêté lors de l’exercice 2005-06 (12 matchs disputés en Serie A, 1 but), aurait aussi un oeil sur le dossier mais davantage dans l’optique de la saison prochaine.

22:54 Écrit par Maroxellois dans Transferts des Lions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kharja, as sienne, pret |  Facebook |

Kabous à Murcia (Esp)

Le Marocain Abderrahman Kabous signe pour trois ans et demi à Murcie. Le milieu de terrain évoluait au CSKA Sofia avec qui il avait joué deux matches de Coupe de l'UEFA. Le joueur, tout juste éliminé de la CAN, est également passé par Lens, Sochaux, Komiset (Maroc), Norrköping et Degerfors (Suède).

kabousxr4

22:28 Écrit par Maroxellois dans Transferts des Lions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : abderrahman kabous, murcia |  Facebook |

Henri Michel ne démissionnera pas

Maroc: Henri Michel refuse de démissionner du poste d'entraîneur

L'entraîneur du Maroc, le Français Henri Michel, a rejeté jeudi toute démission, malgré l'élimination précoce de son équipe lors de la CAN-2008 au Ghana, expliquant que son contrat courait jusqu'à la Coupe du monde 2010 et qu'il avait reçu l'appui des autorités sportives marocaines.

"J'ai un contrat jusqu'en 2010 pour assurer la qualification le Maroc pour la Coupe du monde de football en Afrique du sud", a déclaré Henri Michel lors d'une conférence de presse, assurant avoir obtenu de la part des autorités sportives des "assurances pour continuer ma mission".
Concernant l'élimination précoce du Maroc dès le 1e tour de la CAN-2008, l'entraîneur français a estimé que le football marocain en général connaît un "problème structurel".
"Je n'ai jamais dit que le Maroc allait remporter la CAN-2008. La plupart des piliers de l'équipe marocaine jouent en Europe en tant que remplaçants dans des petites équipes", a conclu Henri Michel.

Il a ajouté que l'élimination de son équipe constituait "un reflet logique de l'état dans lequel se trouve le football marocain".
"Il faut que les clubs marocains accordent une priorité à la formation des joueurs. Il faut de grands joueurs capables de se mesurer avec les joueurs de l'étranger", a ajouté l'entraîneur du Maroc avant de remarquer qu'au Ghana, l'équipe marocaine ne disposait pas de joueurs de classe semblable à l'Ivoirien Didier Drogba ou le Camerounais Samuel Eto'o.

22:18 Écrit par Maroxellois dans Actualité des lions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : henri michel, pas de demission |  Facebook |

Henri Michel s'accroche à son poste de coach

Henri Michel s'accroche à son poste de coach

Ceux qui s'attendaient à une sortie tonitruante du coach national en ont eu pour leur désillusion. Une de plus ou de trop, c'est selon. N'empêche, Henri Michel a fait sa sortie et n'a pas apporté grandes réponses à d'immenses interrogations. Au lieu de déposer sa démission la tête haute, il préfère jouer les ‘'prolongations'' du fait que son contrat court jusqu'en 2010.

 L'homme est convaincu qu'il a encore beaucoup de choses à apporter au football national faisant fi du fiasco de la Coupe d'Afrique des nations 2008. Au lieu de reconnaître ses erreurs, il a choisi de s'attarder sur les “cinq glorieuses'' (1995-2000) où il était à la tête du Onze national. Les résultats de ces dernières étaient aussi catastrophiques que ceux d'aujourd'hui avec une élimination sans gloire au premier tour lors de la CAN 2000 organisée conjointement par le Ghana et le Nigeria et un quart de final au Burkina Faso en 1998, alors qu'il pourrait revenir avec le titre vu l'effectif qu'il avait à l'époque.

henri-michel  A défaut d'assumer ses choix catastrophiques, il a préféré fuir en avant en affirmant que c'est une illusion de croire que l'équipe nationale peut gagner la Coupe d'Afrique des nations en affirmant qu'on n'a pas le niveau des autres pays du continent. Ce qui est frustrant aussi dans sa sortie médiatique, c'est de mettre sur la voie publique les petites querelles de l'effectif, en parlant de clans parmi ses hommes, sachant qu'il a l'obligation de faire régner l'ordre et asseoir un climat serein au sein de l'équipe.

La seule chose dont il a raison, c'est quand il a reconnu que l'équipe n'est pas aussi mauvaise que le pense la presse. Effectivement, l'équipe nationale a du talent, mais dommage qu'il n'a pas su en tirer le meilleur au moment voulu laissant filer une qualification en quart à la portée de la main.

Pour conclure sa plaidoirie, il a appelé à oublier la débâcle comme si de rien n'était et recommencer à zéro. L'homme se fixe comme objectif la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. «On va essayer de bâtir une équipe compétitive pour se qualifier à la Coupe du monde et pour cela, il faut se donner les moyens», a-t-il indiqué. En dépit de toutes les explications fournies, une certitude reste de mise: Henri Michel n'est plus l'homme de la situation. Le football marocain a donc besoin de sang neuf.

30/01/2008

Grenoble teste Yajour

Grenoble teste Yajour

En course pour la montée en Ligue 1, Grenoble tente de renforcer son effectif. Grenoble met actuellement quatre jeunes joueurs à l'essai dont l'international espoir marocain Mohcine yajour (22ans) ex-rajaoui évoluant en D2 suisse.
Le groupe de Mécha Bazdarevic a accueilli mardi soir 3 jeunes nouveaux joueurs qui ont été testés à l'occasion du match amical qui s'est déroulé à 19H à Echirolles. BREGERIE Romain(21 ans),CZVITKOVICS Peter(24 ans) et YAJOUR Mohcine(22 ans).

15:29 Écrit par Maroxellois dans Transferts des Lions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yajour, grenoble |  Facebook |