06/02/2008

Hadji tacle Henri Michel

hadjiYoussouf Hadji, le milieu de terrain international marocain de Nancy, transparent durant la CAN 2008, a tenu à régler ses comptes avec son sélectionneur, Henri Michel, après l'élimination prématurée du Maroc lors de la CAN 2008. L'attitude d'Henri Michel n'a pas été correcte, a déclaré Hadji. Il a critiqué les joueurs quand il est rentré au Maroc mais il n'a pas tenté de changer les choses quand il était avec le groupe, a poursuivi Hadji, reprochant à Henri Michel d'avoir constaté les problèmes mais de n'avoir pas essayé d'y remédier .

Sur les raisons de l'élimination prématurée de la formation marocaine, au départ considérée comme l'une des favorites, Youssef Hadji a son explication: l'ambiance dans le groupe et, comme souvent, la présence de deux clans avec les Européens d'un côté et les joueurs évoluant dans le pays de l'autre. « La scission dans le groupe s'est plus ressentie que d'habitude. Cela se passait super bien les années précédentes. Là, j'ai ressenti que c'était plus difficile. Il y avait un manque de communication ».

Pour l'avenir, Youssef Hadji, qui souhaite continuer en sélection, estime qu'il faut « essayer de rectifier les choses qui n'ont pas marché, refaire un groupe sain et aller de l'avant  ». Et lui veut participer à cette mission car il a « toujours été disponible pour la sélection et le sera toujours. Si je vais en sélection, c'est pour le Maroc, ce n'est pas pour Henri Michel ou un autre. C'est pour le pays », a-t-il conclu.

Les commentaires sont fermés.