15/02/2008

Les vétérans se révoltent

Les vétérans se révoltent

Suite à la débâcle honteuse de l'entraîneur français et de ces joueurs lors de la dernière CAN au Ghana, la presse, le politique et les supporters ont fait connaître leur désarroi, leur frustration et leur mécontentement face à la situation désastreuse vécue récemment par notre équipe nationale; La presse a vivement réagi en demandant des comptes; Les techniciens sont montés au créneau pour défendre leur positions et analyser en toute objectivité le dernier échec del a formation marocaine; Les politiciens ont pris l'affaire en main pour exprimer le malaise vécu par l'opinion publique qu'ils représentent, le débat était houleux mais sans pour autant arriver à satisfaire l'exigence et la demande du supporter marocain qui réclame haut et fort la démission du président de la fédération Mr Hosni Benslimane ou celle de son vis président Mr Ahmed Azoual.

Dans cette quête de changement et de comprehension, seuls les vétérans étaient restés discrets jusque là laissant le débat se dérouler sans eux, cependant, les choses semblent évoluer car certains anciens cadres de l'équipe nationale veulent profiter de leur statut pour imposer leur vision du problème et exprimer par la meme occasion leur malaise face aux échecs répétitifs de l'équipe qu'ils ont ardemment défendu.

aziz bouderbalaAinsi, on apprend que l'ancienne star du mondial 86 Mr Aziz Bouderbala exige la démission du vise président de la fédération Mr Azoual l'accusant de n'avoir rien apporté à l'équipe nationale depuis plus de 15 ans à la tête de sa gestion, Bouderbala avance qu'il existe plusieurs personnes du métier capables de mener à bien la déstinée de notre football, il ajoute que si Azoual préfère des techniciens étrangers, les joueurs, cadres et supporters marocains préfèreraient alors des dirigeants étrangers également ,Pour conclure, bouderbala assure que tous les maux de l'équipe nationale sont la cuase de la gestion foireuse d'Azoual, le seul fédéral responsable de la débâcle et la honte que notre football national vit actuellement.

On apprend également que Mr Sallahdine Bassir, la star marocaine des années 90 et meilleur buteur de l'EN, chercherait à fonder une association d'anciens joueurs pour défendre les intérêts de l'EN et imposer leur présence à la table des dicussions.

Il est claire que tous ceux qui aiment l'équipe nationale doivent réagir pour réformer les habitudes défaitistes que nous connaissons depuis plus d'une décennie, les vétérans connaissent l'envers du décor et leur amour pour le maillot national ne peut être mis en doute, ils souffrent autant que les supporters à cause de cette culture de défaite fruit de la  gestion azoualienne calamiteuse; Le temps est venu de révolutionner le football marocain et d'instaurer le professionnalisme et la culture de la victoire à tous les niveaux.(maroxellois)

 

18:31 Écrit par Maroxellois dans Coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : veterans, bouderbala, bassir |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.