17/02/2008

Racisme; Ouaddou a craqué

 Le capitaine de Valenciennes, Abdeslam Ouaddou, a tenté de rejoindre les tribunes du Saint-Symphorien pour régler un différent avec un supporter Grenat qui l’a insulté tout au long de la rencontre. Le Marocain s’est expliqué en fin de rencontre.

ImageIl ne suffit pas toujours de critiquer les évènements « minables » qui se sont passés dans les championnats limitrophes ces dernières années, notamment en Italie ou en Espagne, quand on sait que la Ligue 1 n’est pas non plus un modèle de vertu. Malheureusement, certains pseudo-supporters entonnent aussi des chants racistes ou insultent des joueurs étrangers ou d’origine étrangère en France. Hier à Metz, le capitaine de Valenciennes, Abdessalam Ouaddou, a en effet été la cible d’un supporter qui n’avait rien à faire dans ce stade.

« Tout au long de la première mi-temps, une personne en tribune n'a cessé de tenir des propos racistes, très durs, dont je vous épargnerai les mots. Ce ne sont pas des mots à entendre » a déclaré Ouaddou avant de renchérir : « Je suis allé à plusieurs reprises en faire part à l'arbitre, qui m'a dit de rester dans mon match. Mais la personne a continué. Je suis sorti du match en allant en tribune. Je sais que ce sont des choses qui ne se font pas en tant que capitaine, et en tant que professionnel et j'aimerais m'excuser auprès des enfants présents en tribune et du public messin. Mais croyez-moi que ce sont des mots très durs et qu'il était dur de contenir son sang-froid ».

Ouaddou et son club ont décidé de porter plainte non pas pour obtenir des dommages et intérêts mais surtout pour que ce malfrat soit interdit de stade.

12:34 Écrit par Maroxellois dans Coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ouaddou, propos racistes, insultes |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.