03/07/2008

Lemerre, nouveau patron des Lions

Lemerre, nouveau patron des Lions

Le Français Roger Lemerre a été désigné entraîneur de l'équipe nationale marocaine de football, annonce lundi soir un communiqué de la FRMF, Fédération Royale Marocaine de Football. Le Bureau fédéral de la FRMF a considéré que "toutes les conditions sont actuellement réunies pour que M. Lemerre prenne en charge la responsabilité des équipes nationales, à compter du 1er juillet 2008",

Roger Lemerre avait déja été désigné dès le 13 mai 2008 sélectionneur de l’équipe nationale du Maroc. Il prend ses fonctions ce1er juiIlet et aura pour mission de qualifier les Lions de l’Atlas pour la Coupe du Monde 2010.

Carrière de lemerre

Joueur

  • 1961-1969: CS Sedan-Ardennes
  • 1969-1971: FC Nantes
  • 1971-1973: AS Nancy-Lorraine
  • 1973-1975: RC Lens

Entraîneur-sélectionneur

  • 1975-1978: Red Star
  • 1978-1979: RC Lens
  • 1979-1981: Paris FC
  • 1981-1983: RC Strasbourg
  • 1983-1984: Espérance de Tunis
  • 1985-1986: Red Star
  • 1986-1996: Équipe de France militaire et France A
  • 1997-1998: RC Lens
  • 1998-2002 : France France ,Champion du monde(Adjoint de Jacquet), Champion d'europe
  • 2002-2008 : Tunisie Tunisie ,Champion d'afrique
  • juillet 2008 : Maroc Maroc

Profile de Lemerre

Froid, parfois Distant, Roger Lemerre vit de certitudes : organisation, exactitude, application, respect des règles. Il refuse qu’on s’éloigne de la ligne rouge, rejette les questions-pièges, protège ses joueurs, ne répond jamais aux détracteurs . Sa revanche, il la prend sur le terrain, au moment où il arrête la liste des joueurs à convoquer pour un rassemblement. Il n’y a pas lieu, pour lui, d’interférence de tâches. Le joueur est là pour jouer pas pour discuter.

Complexe, discipliné, professionnel, ironique, sévère, inaccessible par moments, fragile et coléreux, Roger Lemerre est Le personnage qu'il fallait aux lions de l'Atlas, il ne permettra aucune ingérence dans le domaine technique, Il imposera des entraînements à huis-clos et ne sera guère bavard avec la presse.

Les commentaires sont fermés.