11/07/2008

Lemerre ; Entre certitude et optimisme

Lemerre ; Entre Certitude et Optimisme
auteur: Maroxellois

Image IPB

C'est la première fois que la fédération marocaine se fixe des objectifs concrets à moyen et à long terme, l'objectif à moyen terme est de qualifier le Maroc à la Coupe du monde 2010 et de tenter de remporter un second titre africain, le second objectif est d'oevrer dans une restructuration profonde de notre football qui visera à former des cadres compétents et des équipes nationales compétitives dans chaque catégorie.

Pour réaliser ces objectifs, la fédération n'a pas fait dans les détails et apparemment et d'après la structure du nouveau staff technique, elle n'a pas non plus hésité sur les moyens pour atteindre les objectifs fixés, une première dans les annales de notre football, une réponse responsable et réfléchie de la part de nos fédéraux qui, une fois n'est pas coutume, ont tenu compte de l'avis de l'opinion en s'accordant le temps de réflexion nécessaire pour ne pas commettre les erreurs du passé.
L'arrivée de Roger Lemerre répond à une réclamation nationale, voir royale, qui exigeait de la qualité à tous les niveaux et pour une fois, l'opinion publique se réjouit des choix effectués que ce soit au niveau du staff technique ou au niveau de l'encadrement, Ainsi, débarque Mr Roger Lemerre avec ses certitudes et son optimisme « Je n'ai pas peur…», Des aspects qui présagent un bel avenir pour notre football national de manière générale.

lemere1711jb5Nul n'ignore le palmarès unique de ce sélectionneur, celui qu'on décrivait comme colérique, distant et inaccessible, se montre souriant, sociable et réceptif à cet accueil et cette capacité de recevoir qui caractérise le peuple marocain, Roger Lemerre nous appelle à être optimistes, il s'engage à nous faire sortir de ce marasme qui englobe notre football depuis des décennies malgré les ressources disponibles, il s'engage également à réaliser nos espérances et nous demande, à ce propos, de lui faire confiance; Nous serions tentés de lui répondre avec cette autre particularité marocaine qui est la franchise « c'est pour cela qu'on fait appel à vous ».

Notre équipe nationale a besoin d'un homme de son calibre, un homme capable d'imposer ses règles et d'harmoniser l'ensemble pour une longue période, son expérience dans la gestion humaine sera bénéfique à nos lions désorientés à cause de la fragilité de nos structures et des faillites précédentes.
Pour renforcer l'ensemble, Roger Lemerre s'est entouré d'un staff de haut niveau qui associe l'expérience internationale et la connaissance du terrain. Ainsi, il confie l'avenir de notre football à son vieil ami Jean Pierre Morlans (JPM) avec lequel il va appliquer ce qu'il appelle "la politique des jeunes", en d'autre terme, s'attaquer au grand chantier qui est la restructuration de notre football et la formation des jeunes, une des missions prioritaire à charge de JPM.

Certes, Il existe tous les ingrédients pour réussir mais faut il encore mettre les meilleurs hommes aux postes clés, d'où la nécessité d'avoir à ces cotés des hommes qui ont une connaissance parfaite du terrain et de la mentalité marocaine si particulière. Là aussi, le choix parait extrêmement judicieux, Fethi Jamal, Abdelhadi Sektioui et Rachid Taoussi sont issus de la même génération et possèdent un palmarès honorable et une connaissance parfaite du football marocain que ce soit au niveau des jeunes ou du championnat local.
Avec Roger Lemerre, nous ne pouvons qu'être confiants, il a transformé le corbeau de Carthage en aigle, il tentera de transformer nos chèvres de l'Atlas en des vrais Lions baignant dans la culture de la victoire.

Les commentaires sont fermés.