09/08/2008

Boussoufa, 5 millions ou rien !

L'élimination coute cher à Anderlecht mais le club annonce qu'il ne bradera pas les prix; Le président Herman Van Holsbeeck a déclaré " " Anderlecht a encaissé une sérieuse gifle et cela signifie que nous allons devoir nous serrer la ceinture " explique-t-il dans HLN. " Mais nous ne sommes pas morts. Anderlecht est un club trop stable pour dépendre de deux matches. Si des clubs pensent qu’ils pourront avoir des joueurs pour 1 million alors que nous en attendons 3,4 ou 5, ils feraient mieux de rester chez eux. Ainsi, nous attendrons bien six mois ou un an pour laisser partir des joueurs. En tous cas, nous n’allons pas brader les prix."


L'équipe qui voudra s'attacher les services de Boussoufa devra verser la coquette somme de 5 millions d'euro, c'est le prix que réclamait le club Bruxellois pour laisser partir l'international marocain convoité, à un moment, par Newcastle, Hambourg et l'Ajax pour ne citer que ces clubs.

On le dit moins gourmand et content de sa situation au sein club Bruxellois, cela dit, en dehors du confort et de l'aspect financier, l'une des raisons sportive pour laquelle Boussoufa avait prolongé était l'opportunité de faire un parcours europeen honorable, sauf que cette élimination prématurée reste une grosse gifle qui brise pas mal d'ambitions et de rêves. Anderlecht aura du mal a encaissé la perte financière due à cette débâcle; Dès lors et malgré l'assurance affichée par les dirigeants des mauves, comment pourront ils empecher le départ de certains cadres de l'effectif alors que le challenge n'est plus le même ?

Maroxellois le 09/08/08

01:46 Écrit par Maroxellois dans Actualité des lions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boussoufa |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.