11/08/2008

Lens : Une chance pour Hermach

Lens : Une chance pour Hermach

 

Quatre ans déjà se sont écoulés depuis qu'Adil Hermach a posé ses bagages au RC Lens en provenance de Nîmes et de son Gard natal.

Trois ans de labeur au sein du centre de formation puis une année de prêt à Roulers, en première division belge, ont façonné le physique d'un joueur naturellement doué techniquement.

«  À Roulers, on m'a offert beaucoup de temps de jeu, j'ai vraiment beaucoup appris dans ce championnat de Belgique où, pour se faire une place, il faut vraiment aller au combat car on vous rentre dedans constamment. »

Concurrence

Alors Hermach a bataillé. Il n'a pas toujours savouré le jeu parfois fruste du championnat belge, mais il a fait ses gammes. De retour à Lens depuis la reprise, le 23 juin, les portes de l'équipe première sont en train de s'ouvrir à lui, même si au départ la concurrence à son poste de milieu défensif était dense avec Mangane, Keita, Sablé, Lacourt et Kovacevic. Mais de ces cinq concurrents, seul Sidi Keita devrait finalement faire la saison en L2. «  Je me sens prêt et pour l'instant le coach me fait confiance, mais je sais aussi que les gens vont m'attendre au tournant. » Bien dans son jeu, bien dans sa tête, Adil Hermach a marqué des points lors des matchs de préparation au cours desquels il a montré une réelle maturité.

Lion de l'Atlas

Entré en jeu à la place de Mangane lors du premier match de championnat contre Dijon, Hermach a confirmé ses bonnes dispositions. Maintenant que Mangane est officiellement parti, il sait qu'il a un bon coup à jouer, même s'il sera en balance avec Sidi Keita.

Sa patience et son abnégation sont en passe de payer. Après avoir intégré l'effectif pro en 2006, faisant même deux apparitions en UEFA, il avait ensuite dû ronger son frein. «  J'ai signé pro lorsque Francis Gillot était coach, j'en garde un super souvenir. Et puis quand Guy Roux est arrivé, je me suis retrouvé à la "cave", je savais que je n'aurais aucune chance de jouer et c'est pourquoi j'avais demandé à être prêté. » Ses bonnes performances avec Roulers lui ont même permis de connaître sa première sélection en équipe nationale du Maroc, son pays d'origine, en mars. Il compte désormais cinq capes avec les Lions de l'Atlas.

16:50 Écrit par Maroxellois dans Actualité des lions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rc lens, hermach |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.