09/12/2007

Ramos veut virer Kaboul

Ramos veut virer Younes Kaboul


Alors qu’il était encensé par la presse locale cet été, Younes Kaboul se retrouve désormais dans une situation fort délicate. The Mirror indique que Juande Ramos veut se séparer du jeune franco-marocain, et envisage sérieusement de le prêter à qui souhaite l’accueillir.

ImageIrrité par ses récentes contre-performances, le coach espagnol souhaite le transférer bien que l’international tricolore de moins de 21 ans ait été un des transferts les plus importants du club lors du mercato estival. Le président Daniel Levy a en effet du signer un chèque de plus de 11 millions d’euros à l’AJ Auxerre pour s’attacher les services du défenseur central de 21 ans.

le défenseur Younes Kaboul, pourtant titulaire depuis le début de la saison (12 matchs et autant de titularisations),  pourrait se servir de l'ouverture du mercato hivernal pour trouver une autre issue. Transféré pour 11 millions € à l'intersaison par Auxerre, on voit mal un club assurer un retour sur investissement aux Spurs pour le capitaine de la sélections Espoirs française. Mais les tabloïds anglais indiquent que  Marseille, Monaco, et Auxerre seraient intéressés par un prêt...

16:32 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : younes kaboul, speurs, juande ramos |  Facebook |

08/12/2007

Tunisie Vs Maroc : 16/01/08

L'équipe nationale marocaine disputera un match amicale lors de la dernière phase de préparation en vue de la phase finale de la 26ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de football, prévue du 20 janvier au 10 février 2008.


Les Lions de l’Atlas vont affronter les Aigles de Carthage le 16 janvier prochain dans leur temple de football "Radès", un match qui completera la préparation des lions d'avant CAN qui commencera par un match à domicile cotre la modeste équipe de Zambie; En novembre, les Lions de l’Atlas, entraînés par le Français Henri Michel, avaient livré deux matches amicaux à Paris, face à la France (2-2) et au Sénégal (3-0).

A la 26e CAN, prévue du 20 janvier au 10 février 2008 au Ghana, le Maroc jouera dans le groupe A en compagnie du Ghana, de la Guinée et de la Namibie; Quand à la Tunisie ,elle jouera dans le groupe D contre le Sénégal, l'Afrique du sud et l'Angola.

Des souvenirs douleureux resurgissent à l'idée de rejouer dans ce stade de Radès qui ne nous porte pas chance du tout , mais pour une fois ,une contre performance ne serait pas synonyme de catastrophe nationale car l'essentiel restera à venir, Quoi qu'il en soit, le rêve est de croiser le chemin des tunisiens pendant le parcours africain afin de s'expliquer sur terrain neutre

Speedy Alloudi

speedy
Une idée de maroxellois junior Mort de rire
سفيان العلودي ,الجرموني, سكتيوي , القرقوري , حجي , ابوشروان , شماخ , سفري , خرجى , قابوس , قيسي , المغرب , اسود الاطلس

13:53 Écrit par Maroxellois dans Coups de coeur | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : soufian alloudi, speedy alloudi, alloudi |  Facebook |

07/12/2007

La misogynie Jarmouniènne

misogyneLa misogynie est un sentiment d'hostilité et de dédain qu'éprouvent certains individus à l'égard des femmes, c'est  aussi une relation intergroupe entre hommes et femmes où les femmes sont sous-évaluées par rapport aux hommes; Notre Cher gardien national fait partie de cette race d'homme qui se croit supérieur à la femme au point de refuser de serrer la main à une arbitre nationale connue et reconnue pour ses capacités d'arbitrage sous pretexte qu'elle est une femme.

Il parait qu' il n'y a pas d'universalité en matière de salut, Le capitaine du FAR a serré la main des trois arbitres masculins et a peut etre adressé le salam à notre arbitre féminine (4ieme arbitre de la rencontre FAR/IZK) sans lui serrer la main, quoi qu'il en soit, le fait de réagir de la sorte, si tel était le cas, est déjà une sorte de discrimination indigne d'un capitaine qui logiquement doit representer l'ésprit de l'équipe et non ses convictions religieuses personnelles.

Evoquer ses principes religieux est une boutade surtout si l'on se réfère à la loi FIFA contre la discrimination qui prévoit la suspension à cinq matches jusqu’à l’exclusion des compétitions internationales pour ce genre d'atittude .

Art. 1 : Celui qui, publiquement, rabaisse, discrimine ou dénigre une personne d’une façon qui porte atteinte à la dignité humaine en raison de sa race, couleur, langue, religion ou origine ethnique, ou qui a un comportement discriminatoire et/ou inhumain envers autrui sera suspendu d’au moins cinq matches à tous les niveaux. L’autorité prononcera également une interdiction de stade à son encontre et une amende d’au moins 20 000 Francs suisses. Si l’auteur de tels actes est un officiel, le minimum de l’amende sera de 30 000 Francs suisses.

Art. 4 : Si des joueurs, des officiels d’associations ou de clubs et des spectateurs font preuve de quelque façon que ce soit d’un comportement discriminatoire ou inhumain au sens des alinéas 1 et/ou 2 de cet article, l’équipe à laquelle ces personnes seront rattachées, si tant que cela soit possible, se verra retirer d’emblée trois points dès la première infraction. La deuxième infraction entraînera un retrait de six points et la troisième infraction aura pour conséquence la relégation. Pour des matches où aucun point n’est attribué, l’équipe concernée, dans la mesure où l’on peut l’identifier, sera disqualifiée.

De part ce billet ,je tiens à rendre hommage à toutes les femmes de la terre qui se battent contre ce genre d'ideologie archaique digne de l'âge de pièrre, je tiens aussi à faire mes sincères encouragements à nos representantes féminines auprès de l'arbitrage mondial

Image

J'espère qu'allah répondera enfin aux prières de Jarmouni pour qu'il arrête de faire ses gamelles que j'ai surnommé affectueusement "Jarmounada", un surnom qui,aujourd'hui, lui colle à la peau et lui va à ravir.

19:48 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jarmouni, femme arbitre, tarik, arbitrage |  Facebook |

Classement 2007 des meilleurs jeunes

Le classement du magazine anglais World Soccer fait honneur au football marocain et à ses enfants en classant deux jeunes prodiges marocains parmi les 25 premiers

1- Sadik Adams Ashanti (Ghana)
2- Ismaïl Aissati (PSV, Hollande)
3- Alexandre Pato (Milan, Brésil)
4- Anderson (Man Utd, Brésil)
5- Gareth Bale (Spurs Angleterre)
6- Giovani dos Santos (Barca, Mexique)
7- Sergio Aguero (Atletico, Argentine)
8- Ever Banega (Boca, Argentina)
9- Bojan Krkic (Barca, Espagne)
10- Breno (Sao Paolo, Brésil)
11- Gerardo Bruna (Liverpool, Argentine)
12- Diego Buonanotte (River, Argentine)
13- Macauley Chrisantus (Abuja, Nigeria)
14- Angel di Maria (Benfica, Argentine)
15- Franco di Santo (Audax Italiano, Argentine)
16- Karim Benzema (Lyon, France)
17- Dumitru Copil (Hearts, Romanie)
18- Kermit Erasmus (Sundown, Afrique du Sud)
19- Fabio (Fluminense, Brésil)
20- Fabio Coentrao (Benfica, Portugal)
21- Marouane Fellaini (Standard de Liège, Belgique)
22- Guilherme (Cruzeiro, Brésil)
23- Nour Hadhria (Club Africain, Tunisie)
24- Rabul Ibrahim (Sporting Lisbonne, Nigeria)
25- Damian Ismodes (Sporting Cristal, Pérou)

15:02 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : aissati, fellaini, meilleurs jeunes, classement |  Facebook |

Mustapha Hadji en Belgique

Marokkaan Mustapha Hadji traint mee met FC.

512Sinds gisteren traint  Mustapha Hadji mee bij FC. De 36-jarige Marokkaan speelde eerder bij AS Nancy, Sporting Lissabon, Deportivo La Coruña, Coventry City, Aston Villa, Espanyol, Al-Ain in Saoedi-Arabië en FC Saarbrücken.

Bij Espanyol stond Mustapha Hadji tezamen met Erwin Lemmens in de ploeg, het was gisteren een onverwacht blij weerzien.
Hij woont momenteel in Rijsel en wil Johan Boskamp en FC een handje toesteken...

Mustapha Hadji s'entraine avec le club belge du FC Dender qui évolue en pemière division ,il aurait signé un contrat avec ce modeste club jusqu'à la fin de la saison. Nous sommes très contents de revoir notre illustre star nationale dans ce championnat belge. Souhaitons lui bonne chance

511

14:30 Écrit par Maroxellois dans Transferts des Lions | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : mustapha hadji, fc dender, belgique |  Facebook |

04/12/2007

La guerre des goals

Le sujet fait débat….depuis bien des années malheureusement. La tournée «française» de nos Lions n’a, malgré toute la satisfaction engendrée, pas réussi à répondre à la fameuse question: qui pour garder les cages de notre sélection ?

goal1Aux bourdes de Nadir au Stade de France ont succédé les hésitations de Jarmouni face au Sénégal; toujours sous les yeux de leur compère Bagui depuis le banc des remplaçants.
On ne compte plus les échecs pour ne parler que des récents, que l’on peut amputer partiellement (évidemment) à la confrérie des gardiens qui chez nous malheuresement s’apparentent le plus souvent à celles des gaffeurs.
Sans remonter à la «Azmi» (qui au passage reste le plus prompt au titre de digne successeur de la légende Zaki) lors du Mondial 1994 face aux saoudiens ou les célèbres boulettes du gardien au pyjama Benzekri quatre ans plus tard ; l’histoire récente de notre sélection regorge de faits de ce genre-là.
Souvenez-vous de Fouhami en finale de la CAN 2004 ou encore Nadir à Rades un soir d’octobre 2005. Bref, le mal est profond, assurément. Rendez-vous compte que Zaki lui-même, sûrement le Marocain le plus apte à désigner le gardien idéal pour notre Onze, a eu beaucoup de mal à se décider, faisant confiance ainsi tout à tour à Bagui, Jarmouni, Fouhami, Sinouh puis Nadir. Tout ceci juste en l’espace de trois ans. Quand on connaît la sensibilité du poste et le critère déterminant de la stabilité, ça pousse à réfléchir… Zaki parti, Fakhir a intronisé à la veille de la CAN 2006 son poulain Jarmouni. Une expérience africaine en club conséquente (2 Coupes d’Afrique gagnées SVP), un vécu en sélection non négligeable; autant d’éléments qui ont mis en confiance le militaire. On ne serait pas loin de la vérité si on affirmait qu’il fut le meilleur des 23 en Egypte malgré un jeu aux pieds qui laisse désespérément à désirer. Il a depuis marqué le pas, multipliant les bourdes et autres hésitations. Ses dernières sorties ont même laissé apparaître une fragilité surprenante qui le pousse à des excès de colère inquiétants. Dernier exemple en date : le pathétique geste envers son pauvre coéquipier Shihab, coupable d’avoir inscrit un but contre son camp en finale de Coupe du Trône. Geste inadmissible venant d’un sportif de haut niveau. Plus calme mais pas réellement plus rassurant, Nadir a pour le moment la confiance (limitée ?) de Michel. Le Wydadi possède des réflexes sûrs mais son manque de compétition actuel risque éventuellement de lui être fatal au moment de la décision. Bagui? Juste un suppléant dans la tête du coach. Chadli ? Pas dans les petits papiers du sélectionneur. Fouhami ? Possible, beaucoup d’expérience et un vécu en grande compétition (CAN 2000 avec… Michel et CAN 2004).
Mais c’est juste faire du neuf avec du vieux me direz-vous ? Oui, pas le choix. Point de relève à l’horizon. L’école du MAS nous a sorti deux bons éléments: Fagrouch ou l’olympique Bourkadi. Bons mais encore tendres pour le haut niveau. Kouha ? Porté disparu…
Restent les solutions «européennes» malgré leurs difficultés évidentes d’adaptation aux joutes africaines. Après l’expérience du «Néerlandais» Sinouh, la piste la plus probable est le «Danois» Karim Zaza ; un nom qui revient depuis des années. Souvent évoqué donc mais jamais convoqué.
Bref, pas facile de s’y retrouver mais il va bien falloir se décider. Le temps presse. Accra c’est dans moins de deux mois…

Aujourdhui.ma

20:31 Écrit par Maroxellois dans Coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bagui, jarmouni, fouhami, sinouh, fegrouch, bourkadi, nadir, zaza |  Facebook |