05/02/2008

Belgique - Maroc le 26 mars

C'est officiel, d'après le site de la fédération belge, la rencontre amicale Belgique - Maroc est prévue pour le 26 mars prochain

 

Picture085



Les Diables Rouges affronteront les lions de l'Atlas le mercredi 26 mars 2008 au Stade Roi Baudouin à Bruxelles. Il s'agira du premier match à domicile pour notre équipe nationale depuis la rencontre du 16 octobre 2007 au cours de laquelle elle avait battu l'Arménie sur le score de 3-0. La vente des tickets pour ce match international débutera le lundi 11 février 2008 sur le site internet de l'URBSFA (www.footbel.com).

Cette rencotre verra certainement l'absence de la charnière centrale composée de Karkouri et Ouaddou, tout deux ayant déclaré la fin de leurs aventures avec les lions; On risque d'enregistrer l'integration de nouveau joueur tel Adil Rami pour renforcer la défense alors qu'au milieu de terrain, on aura peut-être la chance de voir enfin le très prometteur Karim el Ahmadi avec l'élite marocaine en compagnie de belgo-marocain Ibrahim Maaroufi pour qui ce match aura une importance très particulière, on notera certainement le retour du Maestro Boussoufa qui a hate de montrer à Henri Michel l'étendu de son talent.

08:40 Écrit par Maroxellois dans Actualité des lions | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : belgique vs maroc, amical |  Facebook |

01/02/2008

Maaroufi, Confiant et optimiste

Maaroufi veut montrer ce qu'il a acquis en Italie

Maaroufi Ibrahim Maaroufi a été tansféré dernièrement sous fome de prêt du préstigieux club transalpin International au club hollandais FC Twente ou le jeune international marocain espère montrer son talent et l'expérience acquises en Italie auprès de coach et de joueurs de classe internationale.

Le jeune milieu de terrain a  fait savoir que son choix pour le FC twente a été facilité par la présence du coach Fred Rutten qui apprécie depuis toujours les qualités footballistique du joueur : “Mr Rutten croit énormément en moi. Il m'avait déjà beaucoup appris avec les jeunes du PSV. Cet homme est véritablement un entraîneur formidable. Il veut me laisser démontrer ce que j'ai appris en Italie dans cette Seria A (et Primavera) tellement éxigente avec des joueurs de haut niveau.

Le maroxellois repense avec beaucoup de plaisir au temps en Italie : “Avant de partir de l'Inter, j'avais eu une conversation avec Mancini qui a toujours porté ennormement d'attention envers moi, Il m'avait assuré que les portes de l'inter restent toujours ouvertes pour moi malgré l'option d'achat offerte au FC Twente. J'ai beuacoup appris durant mes deux ans à l'Inter que ce soit avec le coach ou avec des grands garçons de Inter comme Esteban Cambiasso,Olivier Dacour, Patrick Vieira, Zlatan Ibrahimovic et Maxwell.

Ibrahim Maaroufi affirme qu'il n'y a aucune différence entre son ancien entraineur et l'actuel entraineur du FC Twente: "Rutten n'a rien à envier à Mancini, à mes yeux, ils ont le même niveau. Ils savent très bien motiver les joueurs et en tirer le meilleur.”, Il est claire que Maaroufi semble se réjouir de ce transfert qui ne le dépayse nullement, son expérience acquise en Italie jouera certainement en sa faveur, nous risquons de le voir très bientot s'imposer dans la formation du FC Twente en compagnie de son concitoyen marocain Karim el Ahmadi, Le jeune marocain bénéficiera obligatoirement de temps de jeu comme le stipule généralement le contrat de prêt de jeunes joueurs, il est deja repris dans la formation de base de Twente qui affrontera ce soir le NAC Breda .

31/01/2008

Henri Michel ne démissionnera pas

Maroc: Henri Michel refuse de démissionner du poste d'entraîneur

L'entraîneur du Maroc, le Français Henri Michel, a rejeté jeudi toute démission, malgré l'élimination précoce de son équipe lors de la CAN-2008 au Ghana, expliquant que son contrat courait jusqu'à la Coupe du monde 2010 et qu'il avait reçu l'appui des autorités sportives marocaines.

"J'ai un contrat jusqu'en 2010 pour assurer la qualification le Maroc pour la Coupe du monde de football en Afrique du sud", a déclaré Henri Michel lors d'une conférence de presse, assurant avoir obtenu de la part des autorités sportives des "assurances pour continuer ma mission".
Concernant l'élimination précoce du Maroc dès le 1e tour de la CAN-2008, l'entraîneur français a estimé que le football marocain en général connaît un "problème structurel".
"Je n'ai jamais dit que le Maroc allait remporter la CAN-2008. La plupart des piliers de l'équipe marocaine jouent en Europe en tant que remplaçants dans des petites équipes", a conclu Henri Michel.

Il a ajouté que l'élimination de son équipe constituait "un reflet logique de l'état dans lequel se trouve le football marocain".
"Il faut que les clubs marocains accordent une priorité à la formation des joueurs. Il faut de grands joueurs capables de se mesurer avec les joueurs de l'étranger", a ajouté l'entraîneur du Maroc avant de remarquer qu'au Ghana, l'équipe marocaine ne disposait pas de joueurs de classe semblable à l'Ivoirien Didier Drogba ou le Camerounais Samuel Eto'o.

22:18 Écrit par Maroxellois dans Actualité des lions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : henri michel, pas de demission |  Facebook |

Henri Michel s'accroche à son poste de coach

Henri Michel s'accroche à son poste de coach

Ceux qui s'attendaient à une sortie tonitruante du coach national en ont eu pour leur désillusion. Une de plus ou de trop, c'est selon. N'empêche, Henri Michel a fait sa sortie et n'a pas apporté grandes réponses à d'immenses interrogations. Au lieu de déposer sa démission la tête haute, il préfère jouer les ‘'prolongations'' du fait que son contrat court jusqu'en 2010.

 L'homme est convaincu qu'il a encore beaucoup de choses à apporter au football national faisant fi du fiasco de la Coupe d'Afrique des nations 2008. Au lieu de reconnaître ses erreurs, il a choisi de s'attarder sur les “cinq glorieuses'' (1995-2000) où il était à la tête du Onze national. Les résultats de ces dernières étaient aussi catastrophiques que ceux d'aujourd'hui avec une élimination sans gloire au premier tour lors de la CAN 2000 organisée conjointement par le Ghana et le Nigeria et un quart de final au Burkina Faso en 1998, alors qu'il pourrait revenir avec le titre vu l'effectif qu'il avait à l'époque.

henri-michel  A défaut d'assumer ses choix catastrophiques, il a préféré fuir en avant en affirmant que c'est une illusion de croire que l'équipe nationale peut gagner la Coupe d'Afrique des nations en affirmant qu'on n'a pas le niveau des autres pays du continent. Ce qui est frustrant aussi dans sa sortie médiatique, c'est de mettre sur la voie publique les petites querelles de l'effectif, en parlant de clans parmi ses hommes, sachant qu'il a l'obligation de faire régner l'ordre et asseoir un climat serein au sein de l'équipe.

La seule chose dont il a raison, c'est quand il a reconnu que l'équipe n'est pas aussi mauvaise que le pense la presse. Effectivement, l'équipe nationale a du talent, mais dommage qu'il n'a pas su en tirer le meilleur au moment voulu laissant filer une qualification en quart à la portée de la main.

Pour conclure sa plaidoirie, il a appelé à oublier la débâcle comme si de rien n'était et recommencer à zéro. L'homme se fixe comme objectif la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. «On va essayer de bâtir une équipe compétitive pour se qualifier à la Coupe du monde et pour cela, il faut se donner les moyens», a-t-il indiqué. En dépit de toutes les explications fournies, une certitude reste de mise: Henri Michel n'est plus l'homme de la situation. Le football marocain a donc besoin de sang neuf.

28/01/2008

Le Lion est mort ce soir

 Après 2002 et 2006, Le petit fils du Lion vient de mourir ce soir
Sa peau, vendue à cause d'un coaching très étrange...

Les Lions de l'Atlas se sont fait piteusement éliminer de la CAN 2008 par le Ghana, pays organisateur (2-0). Les marocains auront complètement raté leur coupe d’Afrique des nations alors qu’ils faisaient partis des favoris. Les supporters marocains ont le droit de crier leur mécontentement surtout après des échecs successifs confirmant la culture de la défaite qui berce notre football national.

 Et encore, la défaite 2 à 0 d'hier soir face au Ghana aurait pu être bien plus lourde sans le grand match du gardien marocain. Le Maroc a complètement raté son match à l’image de sa CAN. Le sélectionneur du Maroc, Henri Michel, risque de ne pas survivre à cette défaite et certains joueurs doivent en tirer les conséquences et peut être tirer aussi leur révérence. On peut notamment reprocher à l'entraineur son coaching lors du match précédent face à la Guinée où il se priva volontairement des services de Marouane Chamack et adopta une stratégie trop frileuse, on repprochera à certains joueurs leur excès de confiance, leur lenteur et leur manque de combativité.

 Pour une fois, les suiveurs qui attribuaient habituellement les multiples échecs de nos Lions à une gestion catastrophique de la fédération marocaine de football seront d'accord à l'unanimité pour saluer les efforts que la FRMF a déployé pour offrir à nos stars déchues une préparation professionnelle dans des conditions optimales. c'est d'ailleurs la seule note positive qui pousse à l'optimisme et qui présage un avenir meilleur pour notre football, nous devons saluer l'attitude professionnelle de nos responsables; Sans entrer dans les détails, on peut d'or et déjà dire que cet échec incombe exclusivement au staff technique et aux joueurs, il y a des comptes à rendre et des explications objectives à donner aux supporters, aux médias et aux responsables marocains qui ont tous fondé beaucoup d'espoir dans cette formation.
La fédération, décriée et critiquée depuis des années, a fait des progres très significatifs et semble se diriger vers une gestion plus ambitieuse de notre football, Après avoir octoyé à Fethi Jamal les moyens et la liberté de travail nécessaires pour mener nos jeunes vers les jeux olympiques, la FRMF a tout mis en oeuvre pour offrir la meilleure des préparations aux lions de l'Atlas afin qu'ils montrent un bon visage de notre football et réaliser le rêve des supporters marocains assoiffés de bon résultat; malheureuesement, ni Fathi Jamal et ses jeunes, ni Henri Michel et ses hommes n'ont pu redonner aux Aficionados des lions le statut et le rang qui leur revient de droit; On peut donc facilement comprendre la frustration des supporters face à cette nouvelle débacle pour le moins inattendue.

Les critiques légitimes remplacent les moments de joie que le supporter marocain était en droit d'attendre, nous avons tant esperé de cette génération et de ce coach, la décéption est à la hauteur des esparances fondées; Nous sommes meurtis par cette nième élimination qui ne reflete pas la qualité de notre football et de nos joueurs. Merci à H.Michel, à Fouhami, à el Kadouri, à Rbati, à Hadji, à... pour cette humiliation cuisante.

Cette génération de "Loosers" sera bientôt remplacée par une jeune génération qui, nous l'esperons, aura plus de chance pour s'affirmer au niveau africain et se qualifier au mondial 2010.

Le Lion est mort, Vive Le Lion

To Be Continued...

27/01/2008

Alloudi Courtisé

Soufiane Alloudi courtisé par la France et l'Angleterre

Soufiane Alloudi, après sa brillante prestation lors du premier match opposant le Maroc à la Namibie lors de la vingt sixième édition de la Coupe d'Afrique des Nations au Ghana est aujourd'hui sollicité par des équipes françaises et anglaises.

Pour le moment deux équipes souhaitent signer un contrat avec l'attaquant des lions de l'Atlas, Paris Saint Germain, et Manchester City.

Soufiane Alloudi, ex joueur du Raja de Casablanca, (RCA) joue actuellement pour Al-Ain aux Emirates Arabes Unies. Il est premier du classement des buteurs de la CAN 2008 avec 3 buts inscrits contre le Namibie le 22 Janvier 2008 à Accra.

alloudi

D'après une dépêche publiée dans le quotidien arabophone Assabahia, la participation de l'attaquant Soufiane Alloudi au Match Maroc – Ghana reste fort improbable. Cependant, il ne serait pas étonnant de le voir monter en deuxième période car sa blessure n'est pas trop grave à la base.

22:56 Écrit par Maroxellois dans Actualité des lions | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : alloudi |  Facebook |

26/01/2008

Belgique-Maroc : Pas à l'ordre du jour

Le site officiel de la fédération belge de football a annoncé les matchs amicaux programmés à ce jour pour les Diables Rouges, la fédération parle d'un match d'entrainement contre le Standard de Liège et d'un match amical contre l'Allemagne.

La première rencontre se jouera au Stade Maurice Dufrasne (Sclessin) et sera intégralement organisée (en ce compris la vente des tickets) par le Standard de Liège. Pour René Vandereycken, cette partie sera surtout l'occasion de juger l'état de forme des joueurs après une longue interruption ; la dernière rencontre remonte en effet déjà au 21 novembre 2007.

La seconde rencontre sera programmée le mercredi 20 août 2008, ils joueront un match de préparation contre l'Allemagne. Cette rencontre internationale se jouera à Nuremberg et fera office de test avant les matchs qualificatifs pour la Coupe du Monde 2010, qui débuteront dès septembre 2008.

Le programme complet des Diables Rouges pour les mois à venir  prendra  forme dans les prochains jours et sera anoncé dans le site officiel de la fédération belge.