25/01/2008

Ghana - Maroc & L'arbitre

Ah que ce match sera important pour le Ghana et le Maroc, les premiers matchs des lions de l'atlas se sont déroulés sans erreurs d'arbitrage flangrantes, la prochaine rencontre, qui sera capitale pour les deux formations, risque d'avoir comme vedette le petit bonhomme en noir; Si la défaite du maroc sera synomyme de décéption nationale, celle du pays hôte le Ghana sera, quand à elle, synonyme de catastrophe footballistique majeure.

Image Il n'est dans l'interêt de personne, sauf des marocains, de voir la formation ghaniènne quitter prématurément la compétition africaine, ce serait meme un fait rare de l'histoire de la CAN que de voir un pays organisateur de ce calibre chuter au premier tour; Beaucoups d'aspects peuvent influencer la rencontre capitale qui opposera le Ghana au Maroc, les deux formations se valent qualitativement mais le Ghana bénéficiera, à coup sur, du soutien des supporters , de la nature du terrain, du climat local mais aussi, et sans à priori, de l'arbitrage favorable qui, comme d'habitude en afrique, avantagera fatalement le pays organisateur.

Nos joueurs pourront facilement faire abstration des trois premiers aspects, en revanche, ils auront du mal à éviter des eventuels abus ou erreurs d'arbitrage qui seront certainement en faveur du Ghana; De nombreux hommes en noir africains ont été mêlés à des affaires de corruption durant les mondiaux africains et ont souvent influencé les résultats en faveur du pays organisateur; En afrique, plus l'erreur est flagrante, plus elle passe inaperçue.

flash-back CAN 2004: la Tunisie, pays hôte, affronte le Nigéria en demi-finale.les Super Eagles nigerians frustrés de ne paps avoir entendu leur hymne national prenaient logiquement l'avantage après un penalty indiscutable suite à une faute sur Kanu. La Tunisie allait être éliminée de son propre tournoi jusqu'à ce que l'arbitre n'accorde un nouveau penalty, imaginaire celui-ci, aux Tunisiens qui égalisent et se qualifient pour la finale aux tirs au but. En quart de final déjà, Un arbitre s'était déjà distingué en accumulant les décisions favorables aux hôtes.

flash-back CAN 2006: A la fin de la demi-finale Egypte-Sénegal, l'attaquant sénégalais, Diomansy Camara, déclarait : On marche sur la tête en Afrique. L'arbitre ne nous accorde pas un penalty à la 88e minute. C'est le tournant du match. On était revenu au score mais l'Egypte est le pays organisateur et c'est clairement un avantage. Même son de cloche lors de la finale ou l'égypte a hérité d'un penalty totalement imaginaire lors de la 1ière période de la prolongation. les exemples sont nombreux et le phénomène est très connu sur la scène footballistique.

Si, avant le début de la CAN 2008, Claude Leroy, L'actuel entraineur du Ghana, fustigeait l'arbitrage africain en dénonçant les dérives du passé "Les pays du Nord organisent tout pour que leur sélection puisse jouer dans des conditions optimales. Ils ont très souvent un arbitrage favorable par exemple. Ça se passe comme ça...", son discours risquera de changer et sera tout autre d'ici quelques jours face à nos lions de l'Atlas, en effet, le Ghana de Leroy usera de tous les artifices, sportifs et extra-sportifs, pour garantir sa qualification au second tour faute de quoi la CAN 2008 deviendra moins attractive et dramatique pour le pays hôte.

Les Lions de l'Atlas ne doivent pas craindre l'arbitrage lors de cette rencontre. Ils doivent pratiquer leur meilleur football, éviter les erreurs défensives et les fautes inutiles pour ne pas donner l'occasion à l'arbitre de la rencontre d'abuser de son pouvoir de sifflet et de ses cartons; Les Lions ne redouteront personne et resteront concentrer sur leur objectif premier, peu importe l'équipe en face, peu importe les conditions  et peu importe l'arbitre; Vive le Maroc et ses Lions.(Maroxellois)

Le Sily dompte les lions

Le Ghana a fait un pas vers les quarts de finale de la Coupe d'Afrique qu'il organise (CAN-2008) en signant contre la Namibie sa deuxième victoire en deux journées (1-0), et la Guinée est revenue dans la course en surprenant le Maroc (3-2), jeudi à Accra dans le groupe A. Un nul contre le Maroc lundi pour la dernière journée du groupe suffit aux Ghanéens pour rejoindre les quarts, même si mathématiquement toutes les équipes peuvent encore se qualifier.

La Guinée a pris la main pour la seconde place en rejoignant, avec trois points, le Maroc, mais elle a perdu son capitaine, Pascal Feidouno, exclu pour un vilain geste et qui risque une suspension de deux matches. Le meilleur joueur de la Guinée, auteur d'un doublé (11e, 63 s.p.) et d'une passe géniale (59), pourrait manquer un éventuel quart de finale.

maroc-guinee-07

Il reste au "Sily national" un match contre la Namibie, encore en apprentissage, alors que les "Lions de l'Atlas" devront affronter un Ghana pas du tout démobilisé puisqu'il lui faut encore un point.

Le jeu offensif varié du Ghana a encore été séduisant, comme contre la Guinée, mais il faut à cette équipe un adversaire qui joue aussi au lieu de subir pour voir tout son potentiel, qui semble impressionnant. Le récupérateur Mickael Essien a encore été au four, au moulin, au champ de blé et derrière le comptoir du boulanger, et l'attaquant Junior Agogo a fait passer une heure et demie d'entraînement commando à la défense namibienne

Ghana Match CAN 2008

 Ghana  

6
2
2
0
0
3
1
2

 2 

Guinée Match CAN 2008

Guinée 

3
2
1
0
1
4
4
0

 -

Maroc Match CAN 2008

 Maroc  

3
2
1
0
1
7
4
3

 4 

Namibie Match CAN 2008

 Namibie  

0
2
0
0
2
1
6
-5

Le groupe A reste très ouvert, si la Namibie est d'or et déja hors cours, les trois autres formations peuvent encore esperer se qualifier,seule la victoire est demise sauf pour le match Ghana maroc ou un nul serait suffisant pour assurer une qualification au pays hôte alors que le Maroc doit esprer également un match nul de la Guinée face à la Namibié dans ce cas de figure. toutes les spéculations sont bonnes mais la seule issue pour le maroc est la victoire car le Ghana jouera la victoire puisque les six points acquis ne lui assure pas une place qualificative aux quarts de finale.

 

24/01/2008

Guinée Vs Maroc ,ça passe ou ça casse

Si les lions de l'Atlas ont surclassé la formation namibiènne en l'emportant par un score de forfait 5-1, Le match Guinée-Maroc sera beaucoup plus équilibré et devrait déterminer le nom du second qualifié du groupe qui accompagnera le pays hôte pour le second tour.

MarocLe Maroc a fait forte impression contre la Namibie mais doit déjà se passer de son buteur prodige, Soufiane Alloudi, auteur d'un triplé mais touché aux ligaments du genou droit, il sera certainement absent pour au moins le match d'aujourd'hui.

Les lions de l'Atlas partiront favoris, d'autant plus qu'un nul pourrait leur suffire mais les obligerait,en revanche,à faire autant face au pays hôte s'ils veulent espérer se qualifier. De leur côté, les Guiniens devront absolument s'imposer, faute de quoi, c'est le billet de retour qu'ils empocheront", Si on ne gagne pas, on est éliminés", assure Robert Nouzaret, le sélectionneur français de la Guinée. Ce dernier espère que ses joueurs seront moins tétanisés qu'au match d'ouverture. "On n'a pas joué! s'emporte-t-il, on n'a pas produit de football, on balançait... Ca ne correspondait pas à ce qu'on avait mis en place. Ce n'était pas une question de plan de jeu mais de jeu tout court!"

Nouzaret reste optimiste. "On n'a pas joué et on a failli faire match nul".

Son compatriote à la tête du Maroc, Henri Michel, assure lui aussi qu'un nul serait un bon résultat, mais on va jouer pour gagner". Henri Michel se méfie de la Guinée, "une équipe où il y a beaucoup d'individualités et qui sera obligée de gagner si elle veut rester dans la course. On peut donc s'attendre à un match très engagé ou chacune des deux formations se donnera à fond pour atteindre les objectifs fixés, La Guinée devra prendre l'initiative mais il faut s'attendre à voir des lions aussi conquérents que leurs adversaires du jours, un très grand match en perspective.

14:28 Écrit par Maroxellois dans Actualité des lions | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : guinee vs maroc |  Facebook |

23/01/2008

L'absence de Talal el Karkouri

La raison de la non titularisation de Talal el karkouri dans le premier match des lions de l'Atlas remonte peut être à un vieux conflit entre Henri Michel et le joueur, le défenseur central marocain avait déclaré forfait pour les matchs amicaux qui s'étaint dérolés en France au mois de novembre dernier, L'ex capitaine des lions avait pretexté une pseudo entorse à un genou pour justifier sa non séléction alors que le coach des lions Henri Michel l'avait déclaré Personna non grata; Ce dernier ne l'avait pas retenu et ne voulait plus compter sur ses services suite à ce conflit qui détériore la relation entre les deux hommes; D'après des sources, Il avait fallu une intervention du général Benslimane en personne pour faire integrer de force l'ex capitaine des lions dans la liste des 23, seule une forte pression a eu raison des choix de ce séléctionneur apprécié pour son humilité et son professionnalisme.

Talal

Beaucoups de supporters et de spécialistes s'accordent à dire que Talal el Karkouri n'a plus le niveau pour prétendre à une séléction au sein de l'élite marocaine, nous avons eu une illustration parfait de son style de jeu stéreotypé qui consiste à balancer des chandelles vers l'avant sans passer par la ligne médiane, des balles aeriennes qui finissent inmanquablement chez les defenseurs adverses, les peu de relances sont soit avortées par les milieux adverses soit se terminent dehors, seuls les tacles et l'expérience professionnelle joue encore en sa faveur; On peut donc facilement comprendre pourquoi H.Michel ne titularise plus de ce joueur.

22/01/2008

Alloudi, plus de peur que de mal

Alloudi 

Alloudi, plus de peur que de mal

Il est encore tôt pour se prononcer sur l’état de l’actuel buteur du championnat d’Afrique 2008,avant de procéder à un IRM, cependant l’examen critique ne révèle rien de méchant.Esperons qu'il sera d'attaque lors du prochain match. un match extremement important pour la formation marocaine qui,en cas de succès, s'ouvrira le chemein du deuxième tour de la CAN 2008

Malgré tout , il est fort probable que notre Speedy Alloudi national sera mis au repos lors de la prochaine rencotre de ce jeudi contre la Guinée à moins que la blessure ne soit vraiment benine. Le coaching se passe aussi en dehors du terrain, la désinformation et les rumeurs de blessure peuvent perturber l'adversaire

Alloudi est devenu une star internationale en inscrivant un hattrick royal le plaçant à la tête des buteurs africains. Les marocains connaissent Soufiane, le monde du ballon rond découvre une étoile nommée Alloudi

01:12 Écrit par Maroxellois dans Actualité des lions | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : alloudi, blessure |  Facebook |

21/01/2008

Can 2008 : le Maroc étrille la Namibie 5-1

Can 2008 : le Maroc étrille la Namibie 5-1

Le Maroc a facilement dominé une faible équipe de Namibie (5-1), lundi après-midi, à Accra, pour son premier match de la Coupe d’Afrique des Nations. En soignant leur différence de but, les Lions de l’Atlas prennent la première place du groupe A devant le Ghana, vainqueur la veille de la Guinée sur le score de 2-1.

alloudi

Pour leur premier match de la Coupe d’Afrique des Nations, ce lundi, les footballeurs marocains n’ont pas fait les mêmes erreurs que les Ghanéens, incapables un jour plus tôt de se mettre à l’abri face à la Guinée après avoir vendangé de nombreuses occasions. Les Lions de l’Atlas, opposés à la Namibie, qui s’est qualifiée pour sa deuxième Coupe d’Afrique devant la RDC, l’Ethiopie et la Libye, n’attendent pas plus loin que la deuxième minute pour ouvrir le score.

Après un slalom dans la surface namibienne, l’attaquant bordelais Marwane Chamakh frappe sur le poteau avant de centrer vers le sa droite le ballon qui lui revient. Soufiane Alloudi n’a plus qu’à s’appliquer pour pousser le ballon dans la cage et battre le gardien adverse. Peut-être mécontent d’avoir inscrit un but si facile, l’attaquant d’Al Aïn, aux Emirats arabes unis, part aux 20 mètres après un une-deux avec Youssouf Hadji, élimine son défenseur direct d’un sombrero avant de battre une seconde fois Shingayamwe ! Nous n’en sommes qu’à la 5e minute et le score est déjà de 2-0.

Les Brave Warriors ont du mal à sortir proprement le ballon de leur moitié de terrain, bien gênés par les Marocains, mais à la surprise générale, ils reviennent au score à la 23e minute. Brian Brendell, qui évolue aux Civics, dans le championnat namibien, trompe le gardien casablancais Khalid Fouhami d’une frappe tendue, du gauche, des 16 mètres. Fort de ce retour dans le match, les Namibiens remontent d’un cran sur le terrain mais leur adversaire ne met pas plus de cinq minutes pour les ramener à la réalité.

La Namibie trop faible

Après une belle remontée de balle, Tarik Sektioui sert parfaitement Alloudi au second poteau, qui s’offre le hattrick d’une tête piquée. Douze minutes plus tard, le milieu de terrain du FC Porto, re-découvert cet automne en ligue des Champions, alors qu’il était peu utilisé en championnat, s’offre un but en transformant le penalty obtenu par Michael Basser-Chrétien.

A la reprise, les Namibiens, toujours dominés par des Marocains qui ne forcent pas leur talent, commettent successivement quatre vilaines fautes qui leur valent trois cartons jaunes (55e pour Benjamin, 60e pour Gariseb, 62e pour Ngatjizenko et Kaimbi à la 72e, sur une main). Ceux-ci viennent s’additionner à l’avertissement reçu en poremière mi-temps par Jacobs.

Après s’être mis en évidence sur de nouvelles attaques des Lions de l’Atlas, Shingayamwe, le gardien namibien, s’incline une dernière fois sur un corner. Le défenseur nancéen Moncef Zerka clôt le score, lourd pour les Brave Warriors, mais mérité. Le Maroc commence parfaitement sa CAN et devra très vite confirmer dès jeudi contre la Guinée, avant d’affronter le Ghana lundi.

Regardez le match en entier sur Lions Academy (en bas de la page)

19:10 Écrit par Maroxellois dans Actualité des lions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : can 2008, maroc vs namibie |  Facebook |

20/01/2008

Accra 19/01/08 : Reportages 2M

15:22 Écrit par Maroxellois dans Actualité des lions | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : lions de l atlas, accra, reportage, 2m |  Facebook |