07/01/2008

Boulahrouz à l'Ajax ?

Après une aventure remarquable vécue avec le club allemand de Hamburg et un passage décevant au préstigieux club londonien de Chelsea qui avait déboursé pas moins de 12 M€ pour s’acquérir les services du batave. Khalid Boulahrouz était arrivé au FC Seville avec beaucoup d'espoir après des moments difficiles vécus à Stamford Bridge. Des blessures et une forme en baisse ne lui avaient pas permis de disputer que 13 matches de Premiership et l'ont déterminé à partir pour l'Espagne. Khalid Boulahrouz était très content de rejoindre le Sevilla FC sous forme de prêt pour une durée d’une saison avec option d'achat, malgré la détermination et la volonté affichées après son transfert, Boulahrouz a de nouveau éprouvé des difficultés à s’imposer.

Bolahrouz

Le défenseur neerlando-marocain de 26 ans serait pisté par l’Ajax d’Amesterdam, Le Fc Seville dispose d’une option d’achat d’un montant de 8 M€ mais il serait étonnant que le club espagnol débourse une telle somme vu les nouvelles difficultés du batave à trouver ses marques dans la Liga; l’Ajax Amsterdam, Feyenoord et l'AZ se sont, d’ores et déjà, portée candidats pour récupérer le « Cannibale » ,L'Ajax chercher à palier le départ à la retraite de Jaap Stam, les ajacides auront-ils suffisamment de moyens pour s’attacher les services du marocain ?? , Un retour au pays sous forme de prêt jusqu’à la fin de la saison est fortement envisageable pour le joueur d’origine marocaine en attendant d’être fixé sur son sort pour la saison prochaine.(Maroxellois)

 

19:37 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : khalid boulahrouz, fc seville, ajax, chelsea |  Facebook |

Boussoufa, Doucement mais surement

boussoufafelin_029



Boussoufa a repris les entrainements avec le noyau anderlechtois qui effectue un stage de préparation à La Manga; Le Sporting d’Anderlecht a disputé une rencontre amicale contre Be Quick 1887, une formation néerlandaise de troisième division. Boussoufa a joué une trentaine de minute et a été mis au repos par précaution et pour éviter les blessures inutiles. L'enfant térrible du football marocain revient doucement mais surement, il aura à coeur de prendre sa revanche sur le sort qui s'est acharné sur lui cette saison et qu'il l'a privé de sa première participation à la CAN .

Le RSC Anderlecht disputera une deuxième partie amicale contre Carthagène le mercredi 9 janvier 2008. 

03:42 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mbark boussoufa, boussinho |  Facebook |

06/01/2008

Le Golf marocain ??

Il y a un phènomène qui n'échappe pas aux yeux avisés du supporter marocain c'est cet interêt croissant des professionnels marocains, issus du Maroc ou d'europe, à vouloir évoluer dans les championnats des pays du golf, Qatar, UAE, Arabie Saoudite, Oman,...; Peu importe le niveau du championnat ou peu importe la valeur de l'équipe, seule l'interêt financier est pris en considération dans le choix de nos joueurs, des joueurs qui, pour la plupart, sont soit des loosers, soit des trentenaires en chute libre ou soit des génis en mal de reconnaissance europeènne .

Lions du golf1

Les Loosers sont ceux qui n'ont pas réussi à s'imposer dans des grands clubs européens et qui se sont empréssés de partir au golf pour trouver fortune et clubs capables de payer le montant de leure valeur marchande; Diba, Boussaboun, et à moindre mesure Rbati, sont dans ce cas de fugure et ont priviligié des stades vides et un porte feuille bien rempli au détriment de petits clubs europeens sans interêt sportif et financier, doit on leur en vouloir ?.

Les futurs trentenaires et pré-retraités sont nombreux à se tourner vers les pays du golf, ce phénomène n'est pas exclusivement marocain mais touche aussi les plus grands du foot mondial proche de la retraite sportive qui se ruent vers le golf pour gonfler leur comptes bancaires, certains peuvent être considéré comme des loosers quand on pense qu'il ont encore la possibilité d'évoluer au plus haut niveau, on pense à Talal al Karkouri, à Adil Ramzi, à Youssef Mokhtari ou bientot à Youssef Safri, des joueurs qui ont le niveau pour jouer en europe mais qui ont préfèré privilégier le côté financier et l'assurance d'avoir un club et en l'occurence un travail interessant et rentable. La liste des joueurs marocains évoluant au golf, qu'ils soient lions internationaux ou pas, ne cessent d'augmenter et augmentera davantage vu leur rendement trop élevé dans ces championnats.

Quelques génis du foot marocain en manque de reconnaissance europeenne ont trouvé refuge chez les clubs du golf, on pense à Ait Laarif, à Alloudi, à Rbati, ...N'ayant pas trouver des conditions décentes au maroc, ces joueurs ont été presque contraints d'aller excercer leur art dans le golf, on aura presque pitié d'eux et de leur parcours actuel, esperons qu'ils connaiteront des jours meilleurs à l'avenir.

Youssef Mokhtari est le dernier des lions golfistes récement engagé au Qatar; Après son rétablissment de blessure, Youssef a quand même su s'imposer dans son ancien club allemand  Duiburg mais aussi en équipe nationale en inscrivant pas moins de six buts (au total) depuis son retour. Titulaire indiscutable avec Duisburg, Youssef a neanmoins préféré envisager son avenir et s'assurer en optant pour une équipe qatarienne d'autant plus que son contrat arrivait à échéance à la fin de la saison et que Duisburg n'envisageait pas de lui renouveller le contrat, en accord avec le joueur, Duisburg a  préféré le liquider au plus offrant pour ne pas se retrouver avec un joueur libre de tout contrat en fin de saison.

Youssef Safri risque de vivre la meme aventure que Mokhtari et songera bientôt à tenter sa chance chez les petro-dollars d'autant plus que le fait de jouer au golf n'est plus une barrière pour prétendre à une séléction chez les Lions; Certains clubs saoudiens (ex: al Ahly) se montrent très intéressés par notre deuxième capitaine et le font savoir; Il faut donc s'attendre à voir Safri venir grossir la délégation marocaine dans les clubs du golf.

Une grande partie de nos joueurs marocains excercent actuellement dans un club du golf, des cadres très importants de l'équpe nationale se retrouveront bientot dans la meme situation, Il faut dire que l'interêt des clubs du golf pour nos professionnels, le niveau croissant de leurs championnats et les salaires attractifs proposés sont des facteurs non négligeables qui séduisent nos pros.(Maroxellois)

21:26 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : les lions du golf, joueurs marocains |  Facebook |

05/01/2008

Fellaini le badboy

La presse francophone nous annonce que tout est rose dans le noyau du Standard de Liège. Ce qui ferait la force des Rouches, c'est la formidable ambiance qui règne dans le noyau. Et pourtant, on aurait pu remarquer le contraire ce vendredi lors d'un match d'entraînement entre les joueurs. En effet, Marouane Fellaini et Milan Jovanovic en sont venus aux mains après un duel entre les deux hommes.

fellaini

Le jeune Diable Rouge a effectué un tacle jugé trop agressif de la part du serbe qui aurait directement donné un coup dans le visage de Fellaini. Par après, le milieu de terrain du Standard était si fâché que 5 joueurs du noyau ont été obligé de le retenir.

L'entraîneur, Michel Preud'homme, compte bien prendre les sanctions nécessaires. « Tout le travail que nous devons fournir ici est élevé et la fatigue a joué son rôle dans cette histoire », affirmait le coach. « Nous allons essayer de calmer tout ça et de débattre de cela au sein du groupe. Je mettrai également la direction au courant aussi afin qu'ils puissent prendre les sanctions nécessaires. »

11:29 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : badboy, marouane fellaini, bagarre, milan jovanovic |  Facebook |

02/01/2008

Les Lions de l'Atlas poste par poste

Les Lions de l'Atlas poste par poste

Après deux matchs amicaux de rêve contre deux pointures mondiales, la France et le Sénégal, les marocains peuvent rêver d’un beau parcours pour cette CAN au Ghana qui n’est plus qu’à une cinquantaine de jours. Le site Numéro 10 dans sa présentation de la compétition vous offre un panorama complet de l’équipe d’un des favoris de la compétition.
Image

Gardien: Sans un bon gardien, aucune équipe ne peut espérer gagner quoi que ce soit, cette même équipe du Maroc l’a appris à ses dépends lors de cette fameuse finale de la Can 2004 à Tunis qui rappelle de mauvais souvenir à tout marocain ayant une quelconque notion du football….Exit El Jarmouni et Razzaki, le gardien du WAC, Nadir Lemyaghri aura logiquement les faveurs de l'entraineur qui a préféré l'option expérience en optant pour Fouhami et Bagui, La concurrence entre ces trois vieux briscards aura certainement le mérite de relever leur niveau.

Malgré tout, Henri Michel devrait à nouveau faire confiance à Lemyaghri qu’il connait depuis longtemps pour défendre les buts de l’équipe nationale lors de la CAN.

Défense centrale:  Malgré tout ce que l’on peut en dire, Ouaddou-Karkouri, c’est du solide. Dominants dans les airs et bons tacleurs, les deux joueurs sont des valeurs sûres en défense. Cependant la lenteur des deux joueurs peut les mettre en difficulté lors de contre attaques amorcées par les attaquants africains plus physiques et plus rapides sachant qu’El Karkouri monte systématiquement à tous les coups de pied arrêtés.Il est pourtant difficile de connaitre l’état physique exact de l’ancien parisien. Son absence des matchs amicaux pour cause blessure fera que l’on n’en saura pas d’avantage sur son niveau actuel, ce qui est sur, c’est que si il arrive à se rétablir pour préparer avec ses coéquipiers la CAN, le sélectionneur devrait lui accorder le brassard de capitaine sans trop rechigner ….

Dans le cas échéant, il serait intéressant d’observer la complémentarité entre joueurs expérimentés et jeunes avec Rbati ou surtout Allioui tous deux impeccables en amical aux cotés de Ouaddou.

Arrière latéraux: Pour sa première sélection en équipe nationale A à droite, Chahiri, le défenseur du DHJ a rendu une copie parfaite. Aussi efficace face aux déménageurs sénégalais que face aux ailiers de poche, il a su profiter de la chance qui lui a été offerte par le selectionneur en s’imposant comme une alternative plus que sérieuse à l’excellent Mickael Chrétien Bassir.

A gauche, Badr El Kaddouri écrase la concurrence et remporte tous les suffrages. Le latéral de Kiev peut cependant compter sur Hicham Mahdoufi, son coéquipier en club et titulaire face au Sénégal pour le concurrencer et le pousser à se surpasser.

Milieu de terrain: Le milieu de terrain marocain peut compter sur les nouvelles têtes, fraichement sélectionnées par Henri Michel comme Kabous qui évolue au CSKA Sofia ou encore les revenants Kissi et Kharja qu’on n’a plus revu sous le maillot marocain depuis l’ère Zaki.

Safri, indéboulonnable au milieu de terrain des Lions apporte à chaque match son jeu physique et son caractère de baroudeur qui font de lui un des tous meilleurs joueurs de Coca-Cola Championship en Angleterre.

Attaque: Comme avec la Cote d’Ivoire, Henri Michel a choisi de faire évoluer son équipe à trois devant. Les favoris désignés à la titularisation sont bien sûr Chamakh, en pointe, Hadji à droite  et  Sektioui à gauche.

Alloudi mérite cependant qu’on se penche un peu plus sur son cas : rapide, technique, intelligent; passeur précis et buteur intuitif, l’ex rajaoui a pesé sur le jeu lors de son entrée contre la France en offrant le but de l’égalisation à Mokhtari en déroutant un Clerc peu inspiré. Il a ainsi récidivé à Créteil contre le Sénégal en étant passeur une nouvelle fois et en marquant le troisième et dernier but des lions qui n’est qu’une juste récompense pour ses prestations. Pourquoi ne pas axer Hadji et titulariser Alloudi à droite en mettant Chamakh, surévalué en club et en sélection sur le banc ? A moins que l’entraineur ne veuille profiter de l’explosivité d’Alloudi sur les fins de match face à des défenseurs fatigués.

D’ailleurs, ce ne sont pas les candidats au poste d’attaquant secondaire qui manquent. Zerka,Hadji,Mokhtari, Lembarki et Sektioui peuvent logiquement y prétendre alors que seuls Chamakh et Aboucherouane sont en compétitions pour le rôle de pointe.

22:34 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : poste par poste, can2008, lions de l atlas |  Facebook |

31/12/2007

Bonne année 2008

200810
 
Bonne année 2008

16:25 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : meilleurs voeux, bonne annee 2008 |  Facebook |

28/12/2007

Meileur Lion de l'année 2007

Podium
Montage Maroxellois

Le journal sportif Marocain Al Mountakhab a élu Youssef Hadji comme meilleur joueur Marocain de l'année 2007 avec pas moins de 87 points.
Le jury était composé de 21 personalitées du football Marocain avec nottament Fathi Jamal, M'hammed Fakhir,
Rachid Toussi Récompense entièrement méritée par le natif d'Ifrane, il devance ainsi la révélation de la saison dernière Soufian Alloudi (65 points), Tariq Sektioui (47 points), Marouane Chamakh (39 Points) et le Jadidi Réda Riahy.
Par ailleurs voici le classement complet du Ballon d'Or des joueurs Marocains :
1-Youssef Hadji
2-Soufian Alloudi
3-
Tariq Sektioui
4-Marouane Chamakh
5-Reda Riahy
6-Hicham El Mahdoufi
7-Jaouad Ouaddouche
8-Jamal Triki
9-Mbark Boussoufa
10-Mohammed Benchrifa      

Article trouvé sur atlaslions.zeblog.com 

A noter que Youssef Hadji a également été élu meilleur joueur arabe professionnel en Europe selon Al-Ahram Al-Arabia et pour finir Youssef s'est classé 3ieme au classement qui récompense le meilleur joueur africain derrière Drogba et Kanouté, Une année 2007 qui se termine bien pour le renard des surfaces marocain plébiscité par les spécialistes du football national et africain