20/03/2008

Al Ahmadi et Maaroufi boudent !!

Les Lions Olympiques vont devoir jouer un match comptant pour les éliminatoires des J.O de Pekin alors qu'ils ont déjà été éliminé de la course , ce match sans enjeu  opposera les espoirs marocains à ceux de la Guinée, un stage de préparation de l'équipe marocaine olympique a été programmé du 23 au 26 mars au centre de Maâmoura

La rencontre se déroulera le 26 mars (15h00) à Mohammedi pour le compte de la sixième et dernière journée du groupe C, un match sans réel enjeu qui sera une occasion au nouveau coach des éspoirs Mr Madih (?) de tester de nouveaux joueurs après le départ des cadres qui composaient l'ossature de nos espoirs.

A l'occasion de ce match, La fédération a convoqué 20 joueurs, évoluant en majorité dans des clubs du championnat national, elle a notamment envoyé une convocation à Amine lecomte, Ibrahim Maaroufi et Karim Al Ahmadi pour completer la structure de cette formation.

C'est avec grand désarroi et beaucoup de tristesse que notre jeune prodige Ibrahim Maaroufi a appris la nouvelle de sa convocation, une convocation qui ne lui permettra pas, malheureusement, de jouer ce match car Maaroufi n'est toujours pas qualifié pour jouer avec les équipes nationales marocaines, les démarches entreprises pour régulariser sa situation peinent à se concrétiser, le jeune joueur ne trouve aucun soutien fédéral et reste livrer à lui même sans aucune aide de nos responsables, C'est quand même scandaleux de constater ce mutisme des fédéraux marocains envers ce dossier. Ibrahim Maaroufi sera probablement présent mais ne pourra pas officialiser son choix en participant à ce match officiel.

A noter que le nouveau coach des diablotins rouge René Vandereycken fait le nécéssaire pour convaicre Maaroufi de rejouer pour la Belgique et de participer aux J.O de Pékin, il ne faut pas oublier que notre prodige peut à tout moment opter pour la sélection belge si le soutien de la fédération marocaine tarde à faire accélerer le dossier Maaroufi. Face à l'incompétence de notre fédération, l'avanir de Maaroufi semble etre compromis avec les lions d'autant plus que la fédération belge fait légitimement son devoir en retardant les écheances.

Karim Al Ahmadi a également reçu une convocation pour prendre part à cette rencontre; Non seulement le joueur mais tous les supporters s'accordent à dire que karim Al Ahmadi mérite beuacoup plus qu'une séléction avec les espoirs ou les Olympiques, ses performances ne sont plus à démontrer et son statut de joueur professionnel est confirmé voir reconnu par les plus grands clubs européen; On peut, dès lors comprendre la frustration et le désarroi de Karim Al Ahmadi qui refuse de répondre à cette convocation dégradante vu le niveau et l'age qu'il a atteint, La place d'Al Ahmadi est parmi les Boussoufa et les Sektioui, il y a aucun doute la dessus.(Maroxellois)

17/01/2008

Un prodige en cache un autre

Beaucoups se sont réjouit lorsque nous avons appris qu'Aissati avait signé un nouveau contrat avec son club formateur le PSV Eindhoven, Avec le départ de Perez, beuacoup espérait voir Ismaill Aissati alligné au coté de ses amis marocains Bakkal et Affelay reformant avec ce dernier un trio d'internationaux hollando-marocains de grande classe; un trio semblable à celui qu'il a connu la saison dernière lorsqu'il avait rejoint Al Ahmadi et Bakkal au FC Twente; Malheureusement Aissati continue à chauffer le banc des remplaçants et ne joue que dans de très rares occasions.

Que se passe t-il encore entre le joueur et le Club ?

Pourquoi a t-il resigné alors qu'il n'a pas encore été titularisé cette saison?

Va t-il à nouveau repartir sous forme de prêt pour retrouver du temps de jeu ?

Aissati
 

Sans aucun doute, son expérience satisfaisante de la saison dernière avec le FC Twente sera peut être rééditée cette saison si jamais le PSV ne change pas de politique vis à vis de ce prodige hollando-marocain; Aissati avait fait un excellent parcours avec le club ou évoluent actuellement ses deux autres amis marocains Al Ahmadi et surtout Maaroufi.

Au PSV, Aissati revit la même mésaventure et les mêmes difficultés que Maaroufi à l'Inter, Al Zhar à Liverpool, Hermach à Lens, Kantari à Strasbourg... Nos jeunes professionnels souffrent de La concurrence impitoyable qui règne généralement dans les clubs de haut niveau, Il est claire que la valse des jeunes prodiges marocains lors de ce mercato d'hiver ne laissera pas indifférent un Aissati qui se nourit de beaucoup d'ambition; Une autre concurrence au sein des oranjes l'obligera à se trouver rapidement du temps de jeu s'il espère être parmi les 23 mandarines qui iront à Pékin pour les J.O.

Il s'avere de plus en plus qu'il est dans l'interet de nos jeunes de revoir leurs ambitions sportives en baisse, le choix du club est primordial et ne doit pas être basé uniquement sur la renommée internationale du club.(maroxellois)

19:43 Écrit par Maroxellois dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ismail aissati, maaroufi, ahmadi, bakkal, affelay |  Facebook |